Si ce message ne s'affiche pas correctement, veuillez cliquer ici
PosteHome  
Newsletter #116 / 09 février 2009
     
• Mardi 10 février   • Vendredi 13 février
Giant Sand  
kingston

MARDI 10 FÉVRIER
GIANT SAND
Concert folk/rock
//
Ce sera le concert du mois de février ! Sans eux, des artistes tels Calexico, PJ Harvey, Ron Sexmith… seraient orphelins. Le groupe américain mené par Howe Gelb évolue tout en étant insensible aux modes depuis vingt ans. Il publie chaque album comme si c’était le premier avec la même intensité et un talent intact. Giant Sand créé des ambiances sombres , féériques , éclectiques et électriques. Ils empruntent au rock, folk, jazz, blues… Les mélodies sont limpides, les arrangements somptueux, le chant profond et ravageur. Un très grand groupe s’apprête à fouler la scène du Poste !
http://www.myspace.com/giantsand
//
Entrée : 15€ — Ouverture des portes à 20h00 - Début du concert à 21h00
Billets en vente uniquement au guichet de la salle le soir du concert

 

VENDREDI 13 FÉVRIER
FROM KINGSTON TO LONDON
Club Reggae
//
Dj Rude Boy Sound vous entraîne dans un voyage musical au climat chaud et ensoleillé depuis la Jamaïque. Il vous fera vibrer au son d’un reggae qui revient aux sources originelles pour mieux rebondir vers les productions actuelles dans un esprit 100% original. Embarquement immédiat !
//
Ouverture des portes à 21h30
Entrée : 6€

     
     
• Samedi 14 février   • Jeudi 19 février
Nuit Année 80s  
TVESTROY

SAMEDI 14 FÉVRIER
NUIT ANNÉES 80
Club 80's
//
Grand mix 80’s de DEPECHE MODE à MADONNA en passant par U2 et RITA MITSOUKO
//
Ouverture des portes à 21h30
Entrée : 6€

 

JEUDI 19 FÉVRIER
TVESTROY + DRUMCORPS
Soirée « Are you expérienced »
Festival RIAM – Rencontres internationales des arts multimédia.

//
En clôture du festival Riam, l’association Techné propose une soirée mêlant sons et visuels. En première partie de soirée, Danny Perreault et Thomas Ouellet Fredericks (Quebec) présenteront leur show Tvestroy. Ils expérimentent les liens entre la matière visuelle et sonore dans leur radicalité potentielle. Cette œuvre qualifiée de « electrovidéoacoustique » par leurs créateurs, plonge l’auditoire dans un environnement d’abstractions géométriques et de rythmiques déstructurées, loin des compromis. Drumcorps (USA) terminera la soirée. Le projet du musicien Aaron Spectre, fusionne les possibilités illimitées des musiques electroniques avec l’agressivité insolente du punk. Les éléments sonores s’unissent pour faire réagir le corps.
http://www.riaminfo
//
Entrée : 10€ — Ouverture des portes à 20h00 - Début du concert à 21h00

     
     
• Vendredi 20 février • Vendredi 20 février
Marie Modiano
Pop club

VENDREDI 20 FÉVRIER
MARIE MODIANO
Concert pop
//
Marie dévoile toute la sensibilité de son interprétation et la finesse de son écriture sur son second album « Outland », à la hauteur du talent qu’on devinait chez elle. Entre pop, folk, country , l’univers de la chanteuse est envoûtant. Elle nous séduit par sa voix pleine de charme  emplie d’émotions et des mélodies impeccables. Elle a collaboré sur ce disque avec Peter Von Poehl, véritable orfèvre en la matière. Marie Modiano est en tournée avec ses musiciens et nous gratifie d’un premier concert marseillais au Poste.
http://www.myspace.com/mariemodiano
//
Ouverture des portes à 20h00 - Début du concert à 21h00
Entrée : 17,70/18€

VENDREDI 20 FÉVRIER
POP CLUB
Club Pop
//
Club pop,rendez vous unique à Marseille. Dj Béatrice propose une play list avec le meilleur de la pop des 80’s à nos jours : The Smiths à Mgmt en passant par Blur.
//
Début : 23h00
Entrée : 6€

     
• Samedi 21 février
LOCATIONS OUVERTES - POINTS DE VENTE HABITUELS •
Nuit Rock and groove La Casa
SAMEDI 21 FÉVRIER
NUIT ROCK AND GROOVE
Club groove/rock/electro/hip hop
//
Grand mix des meilleurs titres groove /rock/electro/hip hop de ces 30 dernières années sans oublier les tubes du moment.
//
Début : 21h30 – 6€ ou entrée libre pour les étudiants avant minuit sur présentation de la carte d’étudiant

{Photo ci-dessus : La Casa}

MARIE MODIANO (20/02) – LA CASA (14/03) – HUGH COLTMAN (19/03) – DJ ZEBRA (21/03) - ABSYNTHE MINDED (26/03) – RONA HARTNER (03/04) – GHINZU (Espace Julien – 10/04) – ZONE LIBRE vs CASEY & HAME (16/04) – FELIPECHA (18/04) – VICTOR DEME (13/05)

EN COURS DE CONFIRMATION : FUZZTONES (12/03) - BOB & LISA (04/04) – MONGREL (06/04) – CLARE & THE REASONS (15/04) – GUEM (17/04) – AU REVOIR SIMONE (22/04) – ALICE RUSSEL (23/04) – CRANES (24/04) – BONNIE PRINCE BILLY (26/04) – ED MOTTA (28/04) ) – THE BOXER REBELLION (07/05) – DIE FORM (08/05) – THE ELDERBERRIES (16/05) – PSYCHIC TV (22/05) - A CERTAIN RATIO (28/05)

   
 
FOCUS
 
Rona Hartner
LUX INTERIOR/THE CRAMPS
1948 – 2009
//
Lux Interior, chanteur de THE CRAMPS nous a quitté la semaine dernière. Philippe Petit, responsable du label Pandemonium et fan des premières heures, nous en parle :

« À la fin des années 80, vivant au Canada, et de passage à Vancouver je voyais l'annonce d'un concert des Cramps. En ouverture de vieilles connaissances : Deja Voodoo (duo basse-batterie montréalais d’obédience Garagerock qui influença nombres de gens en son pays). Je me rendais donc au show et tombait sur les 'Voodoo, leur demandant après quelques verres de me faire rencontrer les Cramps prétextant une interview pour mon fanzine... Arrivé devant le couple Lux Interior-Poison Ivy, très intimidé, les questions s'évaporèrent et je leur déclarais simplement ma flamme, exhibant mon tatouage des Cramps et leur expliquant que leur concert à Marseille - au Flipper, en 1981-, puis leur musique et surtout lire leurs interviews avaient changés ma vie.
Fort gentiment ils m'avaient offert de boire un verre et brièvement, avant qu'ils ne se préparent à jouer, nous avions échangé quelques passions communes.
Rencontre brève, certainement oubliée très vite pour eux qui devaient en voir défiler des comme moi par centaines chaque soir… Mais pour moi le simple fait d'avoir approché de telles personnes reste un beau souvenir. Des gens VRAIS ! Terriblement authentiques, vivant dans un monde bien à eux, passionnés et généreux.  Généreux restera le maître mot pour parler de ce groupe qui dans ses interviews ne manquait jamais de partager son attrait pour toute cette culture bis, ces metteurs en scènes aujourd'hui reconnus mais qui à l'époque n'intéressaient personne, ou toutes ces musiques "Garage"  faite dans les années 50 ou 60 par d'obscures formations qui souvent ne laissèrent qu'un 45t à la postérité.
Bien plus qu’un simple groupe de musiciens (d’ailleurs considerés comme non musiciens pour beaucoup), les Cramps sont à jamais synonymes d'une attitude, un "way of life" terriblement excitant qui évoque une période révolue, celle où le rock’n’roll représentait encore un danger, effrayait les masses. Les Cramps savaient faire peur !
Tout d’abord par une musique viscérale, simplissime mais habitée, retournant en tous sens les quelque 3/4 mêmes accords. Un son puissant, hanté par les démons de leur jeunesse, réactualisant le meilleur du Rock, le transcendant, le salissant à la sauce polluée du New-York des années 70.
Car c’est là que se forgea l’identité Cramps, reconnaissable entre mille, copiée mais jamais égalée. Un groupe qui pouvait fasciner, voire faire peur sur scène surtout quand Lux se jetait sur vous tout gamin au premier rang pour vous piquer votre cigarette juste allumée... Ou se permettait un French-Kiss de dix minutes avec une groupie tirée sur scène, partageant le micro à pleine langue sous un regard haineux d'Ivy qui mitraillait la foule de riffs incandesçants.  Ivy véritable fantasme sexuel de nos vertes années, Lux dernier grand showman que la terre ait portée… avec Iggy Pop ou Eugene Robinson (Oxbow).
Lux Interior nous a quitté la semaine dernière et chose étrange pour moi, qui depuis plus d'une quinzaine d'années n'aimait plus beaucoup leurs nouvelles sorties, j'ai les larmes aux yeux alors que je tape ces quelques lignes, trop de souvenirs me reviennent, l'émotion est forte et c'était bien ça la force de ce groupe légendaire: déchaîner les passions ou le dégoût mais en tout cas ne jamais laisser indifférent. Vraiment beaucoup de musiques sont passées entre mes oreilles depuis "mes années Cramps" et pourtant chaque fois que j'entends "Human Fly" j'ai la chair de poule, à chaque fête de jour de l'an, je fais invariablement chier mes amis pour débuter l'année au son des Cramps... 
À jamais mon groupe préféré : I'M CRAMPED !!! Ayons une pensée pour Ivy qui reste seule aujourd’hui que le Rock n’est plus dangereux, que le Punk fait plaisir aux midinettes…Avec Lux Interior s’éteint un symbole, une des dernières lumières au bout du tunnel des musiques « rock formatées », insipides et convenues.Lux, il était temps que tu partes je crois, certains ne doivent pas trop vieillir.Repose en paix et que le diable soit avec toi Lux Interior ! »

Une soirée « Tribute to The Cramps » rendant hommage à ce personnage incontournable de la scène rock sera organisé en mars au Poste à Galene.
http://www.myspace.com/cramping
//

 
   
Billetterie
  Retrouvez tous nos concerts en vente dans l'espace billetterie en cliquant sur le panier
poste
Pour vous désinscrire, envoyez un mail à news@leposteagalene.com avec comme objet : "Lève moi de là !"